Quelques mots...

Promouvoir, défendre et représenter les intérêts de toutes les familles vivant sur le territoire français, quelle que soit leurs croyances ou leur appartenance politique

 

Restez-informé :

Pour restez informé des dernières actualités de l'UDAF-34, inscrivez-vous gratuitement.

En brefs

Assemblée Générale de l'UNAF les 24 et 25 juin 2017 à Blois

Les 24 et 25 juin 2017 a eu lieu l'Assemblée Générale de l'UNAF à Blois, en présence de près de 500 militants familiaux. Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès BUZYN, était présente et lors de son allocution, elle a précisé: "Etre ministre de la famille, ce n'est pas seulement travailler pour les familles mais avec les familles"

L’UDAF de l’Hérault, invitée à rencontrer Monsieur Christian ECKERT, secrétaire d’Etat chargé du budget et des comptes publics, de passage à Montpellier pour expliquer le "prélèvement à la source" de l’impôt sur le revenu

Sollicités par la DGFIP, Monsieur le Président et Monsieur le Directeur Général ont pu, accompagnés de dix-huit autres personnes (représentants notariat, agriculteurs, avocats, universitaires, retraités, étudiants…), échanger avec Monsieur le Ministre le 28 octobre 2016, sur le Prélèvement à la Source. Impacts sur les familles, enjeux pour les tiers collecteurs dont l’UDAF de l’Hérault dans la gestion des services, autant de questions qui ont été posées par notre union.

Participation au triathlon adapté et solidaire au Salagou les 10, 11 et 12 juin 2016

En lien avec le projet de développement associatif visant à être mieux connu, et en lien avec ses valeurs liées par exemple à l'inclusion, l'UDAF de l'Hérault a participé à une innovation locale par l'aide à la mise en place d'un triathlon adapté au lac du Salagou. 21 personnes en situation de handicap, pour certaines très fragilisées, ont ainsi pu réaliser un parcours organisé, soutenus par des salariés de l'UDAF de l'Hérault. Un pur bonheur aux dires de tous! A l'occasion de cet évènement, l'UDAF de l'Hérault a également tenu un stand avec des militants familiaux, ce qui a permis de sensibiliser plus de 600 familles sur les actions menées et susciter l'envie de nous rejoindre.

Logement social : L’allégement des quotas d’HLM, une annonce gouvernementale inacceptable.

Après le coup de rabot de 5 euros des APL, le gouvernement début août, persiste et signe, dans les mauvaises orientations du logement social.

Alors que la récente réduction de 5 euros des APL va impacter 75 % des bénéficiaires appartenant aux ménages les plus pauvres, cette annonce préfigure le sens de la  politique sociale du gouvernement Macron : donner plus de temps aux communes et alléger leurs obligations en matière de développement de leur parc HLM.

Alors que le logement social ne doit pas être considéré comme une dépense mais plutôt comme un investissement, cette annonce de réforme d’économie prédit la baisse de la production des logements sociaux pour des raisons d’économie et d’austérité.

Alors que pour beaucoup, le logement est une dépense contrainte qui pèse lourdement sur le budget des ménages,  ces doubles  mesures vont mettre en péril des familles en attente de logements sociaux.

Paradoxalement, en matière d’économie,  le Premier Ministre, annonce pour 2018, un cadeau de plus de 3 millions d’euros aux plus riches par une réforme de l’ISF. Quant aux petits épargnants du livret A  qui alimentent le logement social, Bercy refuse d’indexer ce livret (0,75 %) sur le cours de l’inflation moyenne à 1,05 %.

Si bien heureusement, et ce malgré la résistance de quelques communes de notre département, les offices HLM  du département et de la métropole de Montpellier affichent une politique sociale  et progressiste en matière  de production de logements sociaux, avec cette réforme annoncée, l’avenir s’obscurcit.

C’est pourquoi nous invitons les parlementaires du département et surtout les députés « en Marche », issus de la société dite « civile » à  relire l’article 25 de la Déclaration Universelle des droits de l’homme et du citoyen et de se souvenir aussi que la France est une République Sociale.

Le temps presse ! Merci d’interpeller le gouvernement, une communication sur ce projet de loi logement doit être présentée en Conseil des ministres avant le 10 septembre

 

                                                                                                                                Claude RICO

                                                                                                                  Président de l’UDAF de l’Hérault

                                                                                                                  Administrateur à l’UNAF

                                                                                                                  Membre du Comité régional de                                                                                                                                                                                                                                                                            l’habitat et de l’hébergement d’Occitanie

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (article la Marseillaise du 31 août 2017.pdf)article la Marseillaise du 31 août 2017.pdf[ ]1507 Ko

Anything in here will be replaced on browsers that support the canvas element