Une note du Conseil d’analyse économique parue en avril 2017 rappelle que l’emploi est déterminant pour la situation de pauvreté des familles avec enfant, et ce quelle que soit la structure de la famille : "Les taux de pauvreté varient aussi fortement dans les familles monoparentales selon que le parent travaille [environ 20% de taux de pauvreté] ou non [environ 65%]."

Autre illustration de l’importance de l’emploi sur le taux de pauvreté : le taux de pauvreté des familles monoparentales dont le parent travaille est légèrement inférieur à celui des couples avec enfants dont un seul parent travaille.