Quelques mots...

Promouvoir, défendre et représenter les intérêts de toutes les familles vivant sur le territoire français, quelles que soient leurs croyances ou leur appartenance politique

 

Restez-informé :

Pour restez informé des dernières actualités de l'UDAF-34, inscrivez-vous gratuitement.

En brefs

L'UDAF de l'Hérault reçoit le premier trophée de la meilleure démarche RSE spéciale Economie sociale et Solidaire

Monsieur PIMPETERRE, Directeur Général de l'UDAF 34 a reçu le trophée des mains de Monsieur ITIER, haut- commissaire à l'économie sociale et solidaire et à l'innovation sociale auprès du ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire

Assemblée Générale de l'UNAF à Reims

Les 22 et 23 juin 2019, l'UNAF organisait son Assemblée Générale à Reims, en présence de Madame Christelle DUBOS, Secrétaire d'état auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé. Monsieur le Président de l'UDAF34 y assistait

Loi sur l'utilisation du téléphone portable dans les établissements scolaires

L’utilisation des téléphones dans les établissements scolaires est désormais soumise à une loi. En effet, la loi n°2018-698 relative à l’encadrement de l’utilisation du téléphone portable dans les établissements d’enseignement scolaire a été votée le 3 août 2018.

Désormais, l’article L511-5 du code de l’éducation précise que l’utilisation des téléphones portables est interdite dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires, les collèges et pendant toutes les activités liées à l’enseignement à l’extérieur des établissements.

En ce qui concerne les lycées, cette interdiction pourra être mentionnée dans le Règlement Intérieur de l’établissement.

Dans le cas du non-respect de ces règles, l’appareil pourra être confisqué par le personnel de direction, de l’enseignement, d’éducation et de surveillance.

Ces interdictions ne s’appliquent pas aux équipements autorisés aux élèves présentant un handicap ou un trouble de santé invalidant.

Prestations funéraires

Ce que la loi autorise ou interdit aux opérateurs et aux collectivités (Article de "la Marseillaise" du 1er novembre 2017)

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (prestations funéraires.jpg)prestations funéraires.jpg[ ]696 Ko

Logement social : L’allégement des quotas d’HLM, une annonce gouvernementale inacceptable.

Après le coup de rabot de 5 euros des APL, le gouvernement début août, persiste et signe, dans les mauvaises orientations du logement social.

Alors que la récente réduction de 5 euros des APL va impacter 75 % des bénéficiaires appartenant aux ménages les plus pauvres, cette annonce préfigure le sens de la  politique sociale du gouvernement Macron : donner plus de temps aux communes et alléger leurs obligations en matière de développement de leur parc HLM.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (article la Marseillaise du 31 août 2017.pdf)article la Marseillaise du 31 août 2017.pdf[ ]1507 Ko

Lire la suite : Logement social : L’allégement des quotas d’HLM, une annonce gouvernementale inacceptable.


Anything in here will be replaced on browsers that support the canvas element